Bonjour,

Vous trouverez ci-dessous une nouvelle offre de stage

 

Offre de stage
Migrations saisonnières montagne-ville. Le cas de la métropole grenobloise

Période :
avril-juillet 2017

Lieu :
Institut de géographie alpine,
Laboratoire Pacte (UMR 5194 CNRS)

Durée :
4 mois

Profil :
Sociologue, géographe, urbaniste, anthropologue (…)

Contexte :
Le stage s’insère dans un programme de recherche VIVEHAB du Labex ITEM qui explore l’habitabilité et la vulnérabilité des personnes âges isolées en secteur de montagne en France et en Italie.

Objectif :
Le but du stage est de comprendre le fonctionnement, les motivations et les modes de vie des migrants saisonniers, de mesurer leur impact sur les territoires et de proposer des pistes d’adaptation aux acteurs locaux pour une meilleure habitabilité.

Mission :
Placé sous la direction des responsables du programme, l’étudiant sera installé à Grenoble dans les locaux du laboratoire Pacte.
Dans un premier temps, il devra dresser un état des lieux des migrations saisonnières entre la métropole grenobloise et les massifs montagneux : identification des personnes et des groupes, mesure des flux, rythmes ; analyse des motivations, modes de vie, organisations et rites.
Dans un second temps, il devra mettre en évidence l’impact de ce mode d’  « habiter intermittent » (Gwiazdzinski, 2014) sur les populations et les territoires et élaborer quelques pistes et proposition pour les « territoires intermittents » (Cholat, Gwiazdzinski, 2017).

Il devra veiller à fournir des synthèses appropriables (texte, cartes, photos, film) par des partenaires issus de différents milieux professionnels (chercheurs, professionnels de la santé, collectivités locales, élus…) permettant de nourrir la recherche et les débats.

Contact :
Luc.gwiazdzinski@univ-grenobe-alpes.fr
florent.cholat@univ-grenoble-alpes.fr

 

Bonne journée.

FS